Fondation Cartier - automne 06 1 / 32
Fondation Cartier - automne 01 2 / 32
Fondation Cartier - automne 02 3 / 32
Fondation Cartier - automne 03 4 / 32
Fondation Cartier - automne 04 5 / 32
Fondation Cartier - automne 05 6 / 32
Fondation Cartier - automne 07 7 / 32
Fondation Cartier - automne 08 8 / 32
Fondation Cartier - automne 09 9 / 32
Fondation Cartier - automne 10 10 / 32
Fondation Cartier - automne 11 11 / 32
Fondation Cartier - automne 12 12 / 32
Fondation Cartier - automne 14 13 / 32
Fondation Cartier - automne 15 14 / 32
Fondation Cartier - automne 16 15 / 32
Fondation Cartier - automne 17 16 / 32
Fondation Cartier - automne 18 17 / 32
Fondation Cartier - automne 19 18 / 32
Fondation Cartier - automne 20 19 / 32
Fondation Cartier - automne 21 20 / 32
Fondation Cartier - automne 22 21 / 32
Fondation Cartier - automne 23 22 / 32
Fondation Cartier - automne 24 23 / 32
Fondation Cartier - automne 25 24 / 32
Fondation Cartier - automne 26 25 / 32
Fondation Cartier - automne 27 26 / 32
Fondation Cartier - automne 28 27 / 32
Fondation Cartier - automne 29 28 / 32
Fondation Cartier - automne 30 29 / 32
Fondation Cartier - automne 31 30 / 32
Fondation Cartier - automne 32 31 / 32
Fondation Cartier - automne 33 32 / 32

Fondation Cartier - automne 06

Le jardin, si grand si petit

Atelier autour de l’exposition Mathématiques, un dépaysement soudain, à la Fondation Cartier.

Un jardin si grand si petit a été l’occasion d’expérimenter l’infiniment grand, l’infiniment petit et les fractals par la mise en rubalise de géométries retrouvées dans le jardin « sauvage »  conçu par l’architecte Lothar Baumgarten :

‘Le monde dans un cristal, le jardin comme métaphore de l’univers.’

Ensuite, avec les trouvailles du jardin comme matière, chacun a reconstruit sa part du jardin … dans une boîte … si petite …

prochain atelier au printemps …

  • Type: installation
  • État: réalisé
  • Année: 2011
  • Ville: Paris, Fondation Cartier
  • Client: Fondation Cartier pour l'Art contemporain
  • Équipe: La Fondation Cartier, PHOTOGRAPHES : Alexandre Bourg et Yannick Geromegnace Valmorin