CANARIS-3A3-MDFD-1 1 / 3
CANARIS-3A3-MDFD-3 2 / 3
CANARIS-3A3-MDFD-2 3 / 3

CANARIS-3A3-MDFD-1

Le Canari est sur le balcon

Le Domaine du Rayol reconstitue des écosystèmes Méditerrannéens, et si les végétaux issus d‘autres terres que le pourtour Méditerrannéen y ont pris racines, le temps d‘un été, nous aimerions y entendre chanter les oiseaux de ces contrées lointaines.

Nous aimerions nous servir du cadre luxuriant du Domaine pour installer une volière. Comme les découvreurs de ce monde ont pu faire voyager les graines pour reconstituer des paysages lointains, on peut penser qu‘ils ont fabriqué un cadre paradisiaque pour y loger les oiseaux les plus exotiques.

La volière est une figure classique de nos jardins, elle apporte les chants, la couleur, l’animation et aussi la science. La volière que nous imaginons se fond dans la végétation, les oiseaux sont choisis pour leur couleur et leur chant autant que pour leur correspondance avec ce qu‘il y a de Méditerrannéen dans le jardin. Les nids, et perchoirs interprètent les ‘architectures’ édifiées par les oiseaux en milieu naturel, par des tressages et des couleurs inattendus. Les visiteurs du domaine peuvent observer les oiseaux depuis des banquettes tressées avec les matériaux du site, à l’image des nids d’oiseaux.

Placer une ou des volières dont les occupants répondent aux végétaux de même provenance, c‘est jouer le jeu du biome jardin. La Méditerranée, c‘est aussi l‘Australie, les Canaries, la Nouvelle Zélande…

  • Type: installation
  • État: projet
  • Année: 2012
  • Client: Domaine du Rayol
  • Équipe: Florian Delon